• Koche Hubert Konig web

Chef de cuisine Hubert Koenig

Hubert Koenig a 46 ans et exerce le métier de cuisinier depuis 28 ans. Outre son flair et son doigté aux fourneaux, il jouit d’une grande expérience. Ce français cuisine depuis 2009 pour Tradition Julen. Cuisiner à 2'200 mètres d’altitude exige beaucoup de flexibilité. Il s’agit à chaque fois d’un défi pour le chef de cuisine du restaurant Stafelalp, mais un défi qu’il adore. Sa force : garder son calme, ce qui lui vient toujours à point nommé. „D‘abord la réflexion – puis l’action!“ c’est sa devise et celle de son équipe lors de situations de stress. Il aime autant que le défi faire plaisir aux hôtes qui prennent le temps de s’asseoir ensemble à une table pour savourer. La devise qui l’accompagne sur son chemin lui va comme un gant: „Soyez gentil avec tous les gens que vous rencontrez. Car si tu devais une fois tomber, tu es sûr de tous les retrouver.“    

Hubert Koenig, un grand mordu de sports –a déjà effectué le Marathon de Zermatt à 10 reprises – il représente pour la Tradition Julen et spécialement pour son équipe du Stafelalp chaque jour un véritable remontant. Par sa façon joviale et amusante, il sait motiver son équipe et les hôtes le ressentent également.

Portrait

Hubert König, chef de cuisine
Restaurant Stafelalp

Originaire de:
Berrwiler en Alsace, France

Signe du zodiaque:

Verseau

Loisirs:
Le sport, la photography et les voyages

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * 

Qu’est-ce qui caractérise l’offre culinaire du Stafelalp?
C’est la combinaison de la cuisine traditionnelle et moderne. De nombreux clients viennent pour nos délicieuses spécialités de la maison.

Lesquelles par exemple?
La planche gourmande, les mets sur pierre chaude, la tarte Tatin

Qu’est-ce qui rend si intéressant le métier de cuisinier?
Le défi de pouvoir fournir au quotidien des services de qualité optimale à nos clients.

Quel est le meilleur défi quotidien à Stafelalp?
D’être prêt quand les clients arrivent. Et cela même dans des conditions météorologiques les plus difficiles – lesquelles doivent être constamment maîtrisées lorsque l’on sert la clientèle à 2’200 mètres d’altitude.

Quel est ton ingrédient favori dans la cuisine?
Les herbes fraîches !

Quel est ton plat préféré à la maison?
Je rentre seulement chez moi pour dormir!

Quelle est ta spécialité valaisanne préférée?
Le fromage de montagne et la soupe au vin blanc.

Quel métier exerces-tu si tu n’étais pas cuisinier?
Psychologue.

Que représente spontanément pour toi le mot „Zermatt“?
The story of my life...