Installation de biogaz - avril 2015
Bioélectricité du Cervin

Depuis fin d'avril 2015, la première installation de biogaz de Zermatt a été mise en service et les premiers kWh de bioélectricité du Cervin alimentent le réseau d’électricité de Zermatt. Le projet a été initié et mis en oeuvre par la famille Julen. Les travaux de construction ont duré presque une année.

L’installation permettra de produire annuellement entre 500’000 et 700’000 kWh. Cela suffit pour alimenter env. 200 ménages en électricité durant une année.

Relever des défis – planification et construction

Zermatt n’ayant pratiquement plus de surfaces industrielles à disposition, la construction de l’installation de biogaz pouvait se réaliser uniquement dans le cadre d’une exploitation agricole (conformité de la zone). Ceci exige cependant une planification importante, car la surface agricole de la ferme des Julen se situe en pente. La situation était d’autant plus compliquée que l’emplacement était situé sur une pente théoriquement avalancheuse qui est également considéré comme une zone touristique de loisirs. L’installation devait ainsi être absolument à l’abri des avalanches et ne produire aucune émission d’odeurs.
L’installation devait naturellement se fondre d’une manière harmonieuse avec le paysage. Pour cette raison, l’ensemble de l’installation, y compris la citerne ronde typique sur la cuve de fermentation (bioréacteur) a été construite sous terre.

Le substrat fermenté dans une usine de biogaz est utilisé par la suite après le processus de fermentation comme engrais et réparti à nouveau sur les champs ou autres zones agricoles. Étant donné que ceci n’est pas possible durant toute la période hivernale à Zermatt, le fumier fermenté doit être stocké provisoirement avant de pouvoir être à nouveau réparti sur les prairies au printemps et en automne. Ceci nécessite une grande capacité de stockage qui a dû être construite sous terre.

Une cuve de fermentation d’une contenance de 500 mètres cubes, un post-digesteur de 450 mètres cube, un pallier à gaz de 350 mètres cubes soit une capacité totale de 1200 mètres cubes ont été réalisés.

Biogas Zermatt 4Fermenter

Biogas Zermatt 1 Début de la construction, printemps 2014


La bioélectricité du Cervin expliquée en termes simples

Une installation de biogaz se compose d’une grosse citerne, d’un petit palier à gaz et d’une centrale thermique en montage bloc. Dans le cas de la nouvelle installation de Zermatt, le fumier de nos propres moutons à nez noir et le purin de notre propre élevage de la race bovine d’Evolène ainsi que les déchets bio-organiques de la commune de Zermatt sont fermentés dans la citerne. De petits microorganismes produisent ainsi une quantité de gaz, lequel est aspiré pour être amené finalement au moteur de la centrale thermique en montage bloc. Celui-ci entraîne un générateur. C’est ainsi que l'énergie CO2 neutre renouvelable est produite à partir de fumier des animaux et de déchets de cuisine.